Et si on mesurait la taille de la terre ?

PNG - 383 ko
Stéphane Favre-Bulle et Nicolas Pomiès
CONFÉRENCE DESSINÉE
par Stéphane Favre-Bulle et Nicolas Pomiès
Tout public à partir de 12 ans - Durée : 60min
Samedi 8 juillet 2017 à 16h30 à Blois à la Halle aux Grains
Tarif unique : prix libre minimum 1€ (possibilité de réserver pour les personnes possédant un PASS)
Je prends mon PASS !
Depuis quelques années, Stéphane propose des leçons dessinées avec Nicolas Pomiès, professeur de lettres à Lormont, dans des collèges, médiathèques, à Cap Sciences,.. Quelques dessins en direct, un diaporama dynamique, de la culture de l’Antiquité, de l’Histoire des mathématiques, un peu de musique antique… Un bon cocktail de ce qu’ils aiment…

« Et si on mesurait la taille de la terre ? »
Calcul de la circonférence de la terre par Eratosthène
Embarquez pour un voyage mathématique où dessins, musiques et dialogues vous transporteront à l’époque de l’Antiquité. 
Vous découvrirez de manière surprenante et ludique comment la circonférence de la terre a été mesurée par Eratosthène.


Stéphane Favre-Bulle (Si, Si ! C’est son vrai nom !) est né à Besançon en 1971. Entre les histoires qu’il aime raconter à ses enfants (et à ses amis) et les cours de mathématiques qu’il dispense à ses élèves, il fallait bien qu’il finisse un jour par s’emmêler les crayons pour donner naissance à quelques bandes dessinées.
Stéphane enseigne les mathématiques depuis plus de vingt ans, principalement en collège, d’abord en Franche-Comté, puis sur Bordeaux. Parallèlement à son métier, il réalise des Bandes dessinées mettant en scène l’Histoire des Mathématiques ou les notions élémentaires de cette discipline depuis plus de quinze ans. Il a participé à deux émissions de « La marche des sciences » sur France Culture, collaboré à la création de l’exposition « Mathissime » à Cap Sciences, et s’est rendu à l’invitation de plusieurs festivals de Bande dessinée (Bulles en Hauts de Garonne, Cousance, Festival de la bulle d’or) ou de salons du livre.
Pour imaginer un peu son travail au quotidien, voici un reportage de France 3, datant de 2014…